Mon parcours

Portrait Arbre2

Mon Pas c'est <<<

J'ai grandi en Valais, à Monthey, dans un nid douillet rempli de joie, d'amour et de livres. Grâce au soutien inconditionnel et bienveillant de mes parents, j'ai osé travailler et me former selon ce qui m'épanouissait le plus. J'ai choisi mes chemins de vie en m'écoutant et en respectant mes envies.

Pendant mes études à l'université j'ai accompagné des élèves en difficultés d'apprentissage. C'est là que la passion pour l'enseignement s'est réveillée. Après une année de remplacement, je décide d'obtenir un diplôme pédagogique à la HEP lausannoise. Puis je travaille pendant un an en tant qu'enseignant à l'hôpital et à l'école secondaire de Béthusy. Cette expérience confirme mon intérêt pour le domaine de soins et la relation d'accompagnement. C'est à ce moment-là que je découvre l'haptonomie et que je commence à mieux définir mon style d'enseignement : une approche encourageante, bienveillante et émotionnelle de chaque élève. 

En 2012, je me lance dans une aventure inattendue, intense et enrichissante : coécrire un guide de balades enchantées. Je découver le Tarot, le druidisme, les huiles essentielles, l'énergie des grandes et des petites pierres, les esprits de la Nature, les Runes... Je participe à la mise en place d'un collectif en lien avec le développement personnel et la reliance : les Esprits de la Nature et je coorganise des marchés artisanaux et féériques. Ma rencontre avec d'autres magicien.nes est importante au moment de cette ouverture spirituelle. Je ressens une grande gratitude pour cette découverte de la dimension verticale et spirtuelle, merci à celles et ceux qui m'ont accompagné ou m'accompagnent sur ce chemin !

En 2013-2014, je vis deux voyages de groupe en Ecosse, dans des lieux d'énergie incroyables. Ces deux années m'amènent structuration et d'épanouissement. C'est là que je fais plus ample connaissance avec les oracles, le shiatsu... et que j'anime mes premiers ateliers de rires réguliers :)

En 2015-2016, j'expérimente deux débuts d'année très intenses en changement : surmenage au travail, ruptures dans mes relations intimes, déménagement, déploiement des mes activités d'indépendants, nouvelles habitudes de vie. J'explore de nouvelles ressources : la médecine amérindienne, un suivi psychothérapeutique, une initiation au masculin sacré (MKP) et des cercles d'hommes, vivre seul.

En 2017, je commence l'année en déménageant, cette fois auprès de mon amoureuse, ma belle flamme jumelle. Mes projets scolaires et spirtuelles se passent relativement bien en début d'année. Mars et avril amènent une surcharge de travail, des préoccupations autour de ce qui est essentiel pour moi dans mon labeur. Je pense beaucoup à la nécessité d'un travail plus léger et plus adéquat dans mon quotidien. Je souhaite m'épanouir dans mes différentes activités professionnelles comme dans ma vie personnelle et relationnelle !

> MAI 2017 <

Le printemps s'épanouit dans toute sa vigueur et sa beauté. Le sentez-vous ? J'adore ce moment ! Même si au fond de moi, en ce moment, se résolvent de lourdes préoccupations.

Attablé, le front douloureux, le corps lourd et engourdi, je souris et je ressens un peu de tristesse. J'annule mon travail ces jours. Je me sens mentalemente et émotionnellement à bout. Du coup mon corps m'impose le repos.

Cet hiver, j'ai planté beaucoup de graines, de projets et d'espoirs. Ils ont tous magnifiquement fleuris. Cependant, ai-je écouté la petite voix doutant au fond de moi sur la possibilité de mener à bien autant de choses ? Je ressens de la joie et de la reconnaissance pour l'écoute de l'Univers face à mes demandes. Mais je ne me suis pas écouté sur la quantité de travail adéquate pour moi.

Quelle autre partie de moi prend le dessus pour m'organiser cet horaire de ministre ? Deux peurs résonnent à l'intérieur. Si je pratique moins certaines activités, j'ai peur d'oublier comment les faire. Si je en fais plus un grand nombre d'activités variées, j'ai peur de n'être plus reconnu et moins aimé. 

Ces deux peurs m'ont amené sur un terrain instable pour moi et mes proches. Même si j'ai peur d'oublier ce que je ne pratique pas et que j'ai peur de ne pas être apprécié et aimé, je m'aime profondément et entièrement. J'ai confiance en moi et je m'accueille avec tout l'amour qui brille en moi !

Que dois-je décider pour la suite de cette année ? Pour l'instant, le foisonnement du printemps m'empêche d'y voir clair. Mes ressources ?  Laisser le flux de la vie me porter, me connecter au à ce qui est plus vaste, aux énergies d'en haut! Eviter de nouveaux engagements et annuler ceux que je peux encore éviter. Avancer pas à pas alors que tout semble de trop.

Encore une fois. J'ai confiance. Je m'aime.

>>> À venir en 2017

J'aime venir ici pour poser mes intentions et chemins du vie actuels.

Je traverse avec bienveillance et joie ma période de "trop plein" de travail.

Je m'épanouis dans l'apprentissage et la pratique du shiatsu Masunaga et du Do-in.

Je participe au Festival de la Terre (juin) et au NIFFF (juillet) avec félicité. 

J'entreprends avec succès mes études pédagogiques à la HEP Vaud (secondaire I).